Les différents types de mods ? On vous explique !

Dans le jargon de la cigarette électronique, le terme « mod » est utilisé pour désigner une cigarette électronique modifiée. On peut dire qu’un mod est une évolution de la e-cigarette classique. Il se décline principalement sous forme de tube ou de boitier appelé aussi Box. Un mod fonctionne avec des accumulateurs amovibles, rechargeables et interchangeables. En plus, son autonomie est généralement plus importante que celle d’une e-cigarette normale. Il existe deux grandes familles de mod pour la consommation, à savoir le mod mécanique et le mod électronique.

Le mod mécanique

Communément appelé Mod Méca, un mod mécanique est un tube d’acier dans lequel vous devez insérer un accumulateur ou « accu » qui est une sorte de grosse pile. Dépourvu d’électronique, un Mod mécanique est de la pure mécanique. Il est composé de 3 parties :

  • Un switch : c’est le bouton sur lequel vous appuyez pour utiliser votre cigarette électronique
  • Une connectique : c’est par lequel un clearomiseur ou un atomiseur est vissé
  • Un tube : d’une taille plus ou moins longue, il détermine l’emplacement de l’accu

Un grand avantage du Mod mécanique c’est que le risque de panne est moindre avec un entretien facile. De plus, la vape est plus lisse. En d’autres termes, la chauffe de la résistance est uniforme, constante et procure une sensation de vape plus agréable.

Le mod électronique

Comme son nom l’indique, un Mod électronique est un appareil qui contient un module électronique, généralement appelé Chipset. Le plus souvent, il est de forme carrée que l’on appelle Box Mod.

Avec une taille notamment plus imposant qu’un mod mécanique, il est principalement équipé d’un écran OLED pour lire et appréhender les différents réglages et données possibles.

Un Mod électrique dispose de plusieurs options qui sont les suivantes :

  • Il peut faire varier la tension ou la puissance de votre cigarette électronique
  • Il peut lire les données de la résistance utilisées
  • Il peut contrôler le niveau de charge de la batterie
  • Il peut analyser son rythme de consommation

Les mods électroniques offrent l’avantage d’avoir accès à des fonctionnalités paramétrables selon vos besoins et vos attentes. Il est alors possible d’obtenir de façon constante une vape régulière, maitrisée et sans perte de puissance jusqu’à la décharge de la batterie.

Les différentes formes de mod

En ce qui concerne leur aspect, on peut avoir deux formes de Mods :

  • Le mod en forme de tube : une forme qui était très populaire à la création des Mods en 2012 et qui perd de la notoriété en début 2015 face aux modèles de type Box Mod. Cependant, cette forme de tube reste encore bien utilisée dans le monde de la cigarette électronique car elle est facile à prendre en main et son design s’ajoute avec le prolongement de l’atomiseur. Le maintien de sa popularité réside du fait que de nombreux vapoteurs sont attirés par son aspect affleurant de leur système de flush pour les plus experts. Habituellement d’un diamètre de 22mm, il existe des Mods cylindriques entre 13 et 30 mm. Un mod mécanique ou électronique en forme de tube a une longueur d’environ 8cm.

 

  • Le mod en forme de box ou Box Mod : c’est un type de Mod de format orthorhombique mais les vapoteurs l’appellent communément Box car sa forme est similaire à une boite. La Box Mod peut être un mod électronique ou mécanique. Elles se déclinent dans toutes les formes à ses débuts en 2014 mais les vapoteurs préfèrent généralement les Mini Box Mod pour des raisons pratiques. Ces « grosses boites » prennent plus l’aspect d’une ligne cassée qu’un montage affleurant, même s’il est possible d’adapter le diamètre de son atomiseur à celui de sa box.

 

Electrique ou mécanique, en forme de tube ou en forme de box, le choix de son mod de cigarette électronique est plus une question de goût que de performance.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *